Non, rien n’est laissé au hasard

images meditation 6

Le théâtre sur lequel nous évoluons est soumis à une logique hautement mathématique. En appréciant notre corporéité, nous le comprenons: des milliards de connexions à la seconde afin d’orchestrer un fonctionnement, échappant totalement à notre volonté. L’intelligence de l’Univers est à l’œuvre.

La conscience qui nous permet d’appréhender le temps présent émane d’une division initiale faisant suite au big-bang. Toutefois, l’être humain porte en lui une signature faisant état de son aspect multidimensionnel.

Il s’agit d’entendre qu’au sein de l’être réside des éléments précédant le big-bang, des éléments concomitants à ce dernier, puis des éléments caractérisant l’évolution post big-bang.

Conjointement, des parts d’un autre nous-même résident simultanément dans ces trois niveaux où le temps se déroule à des vitesses distinctes, pour céder ensuite place, à l’absence de Temps.

Lire la suite

Publicités