Rencontre avec Joe Black

film rencontre avec joe blackSortie en salles : 1998

Réalisateurs : Martin Brest

Acteurs : Brad Pitt, Anthony Hopkins, Claire Forlani

Synopsis sur Allociné,   Fiche wikipédia

Bande-annonce en VF

Se procurer le film : sur Amazon, sur la Fnac

Le commentaire de T. Augustin

Mon coup de cœur :

videos-seo-abondance violetAmour    videos-seo-abondance violetÂme    videos-seo-abondance violetTransmigration


Rencontre avec Joe Black bill et joe black.png
Bill et Joe Black

Bill Parrish préside Parrish Communication.  C’est un homme d’exception qui réussit une brillante carrière dans la communication. Il est le père de deux filles : Alisson (Marcia Gay Harden) et Susan (Claire Forlani ). Une nuit, la mort  le tire de son sommeil. Celle-ci veut expérimenter la vie à ses côtés et lui propose, en échange, de prolonger son temps sur terre. Bill n’a en effet plus que quelques jours à vivre.

 

Rencontre avec Joe black anniversaire de Bill
Susan et Joe Black

Pour goûter à la vie, la mort emprunte le corps d’un juriste (Brad Pitt) que Susan a rencontré et la séduit. Celle dernière, sous le charme de Joe Black (la mort), rompt avec son compagnon Drew (Jake Weber), qui par ailleurs est membre du comité directeur de Parish communication.

 

Bill est alors confronté à la difficulté de ne pas révéler la nature du lien qui le lie à Joe Black car il prendrait le risque de mourir sur le champ. Il fait également face aux assauts de Drew qui convainc le comité de direction de Parrish Communication d’accepter une OPA et de voter la destitution de Bill. Bill est parallèlement affecté par l’idylle naissante entre Susan et Joe Black.

Rencontre avec Joe Black bill et joe allant vers la mort
Bill et Joe Black allant vers la mort

L’OPA initiée par Drew est finalement écarté et Drew évincé.

Le jour des 65 ans de Bill, Joe révèle à Susan sa véritable identité avant d’emmener Bill dans l’au-delà.

 

 


zoom2Zoom scénaristique

  • Très grande originalité du scénario avec pour thème principal la mort dont l’objectif est d’expérimenter l’amour.
  • En antagoniste, nous avons essentiellement Drew, le compagnon de Susan, à la fois en conflit avec la mort (Brad Pitt) et Bill (père de Susan).
  • Dans une maladresse caractérisant sa personnalité, Quince (Jeffrey Tambor), le beau-fils de Bill, sera momentanément un allié de Bill.
  • Alison, la fille aînée de Bill, entretient un complexe vis-à-vis de Susan qu’elle considère comme la préférée de son père
  • Subtilité du time-lock posé – temps limité pour que La mort accomplisse sa mission – qui trouve son achèvement avec le décès de Bill.  Le départ pour l’au-delà n’ est suggéré qu’en scène quasi finale.

 

17-03-2016 21-44-24

Rencontre avec Joe Black nous enseigne sur un phénomène peu connu : Le Walk-in

À la 39ème minute, échange entre Bill et La mort :

  • « Comment est-ce que vous avez pu rencontrer ma fille ? »
  • « Je ne l’ai pas rencontrée. L’homme que j’ai pris l’a rencontrée. C’est le garçon avec qui elle a pris un café près de l’hôpital. »

En empruntant le corps d’un humain pour expérimenter la vie, la mort réalise le phénomène de Walk-in afin de parvenir à ses fins.

Walk-in : de quel phénomène s’agit-il ?

Le terme Walk-in signifie «marcher dedans» et correspond au transfert d’une conscience provenant de l’astral ou d’un plan différent de celui de la troisième dimension afin d’intégrer le corps d’un humain. Dans Rencontre avec Joe Black, c’est la mort qui, en tant que principe universel, occupe momentanément le corps du juriste (Brad Pitt). Cette thématique retenue pour construire la tension dramatique est d’une grande originalité puisque rarement usitée au cinéma.

Les expériences humaines relatant le phénomène Walk-in font état de plusieurs conditions à remplir afin de rendre le processus opérationnel :

  • Disposer de l’accord de l’âme à remplacer.
  • Compatibilité physique entre les deux âmes.
  • Détenir le soutien d’entités résidant dans les plans supérieurs afin de maîtriser le procédé.
  • Bénéficier d’une situation propice au Walk-in : EMI (mort imminente), traumatismes…

Le phénomène Walk-in correspond en philosophie à la métempsychose. Pour cette doctrine, l’existence de la transmigration d’une âme vivante à une autre est réelle. La métempsychose ne s’arrête par ailleurs pas aux êtres vivants, puisque son extension est aussi validée pour les objets inanimés (Dictionnaire de philosophie, Bordas). Cette théorie est introduite en Occident par Pythagore, combattue par le Christianisme et ne ressurgit véritablement qu’au XIXème siècle avec la théosophie (originaire de la tradition hindoue), le spiritisme et des personnalités tels que Victor Hugo (Ce que dit la Bouche d’Ombre).

Quelques individualités célèbres contemporaines répondent aux phénomènes de Walk-in, notamment  Drunvalo Melchiezedek, déjà cité sur site. 

Réagissez à ce film ou cette publication, ou démarrez une discussion en laissant votre commentaire dans l’espace dédié en toute fin de page.

Pour en savoir plus, s’inscrire au cycle de conférences 2016 (participation libre et consciente).

Choisir un autre film dans la liste alphabétique

Voir aussi :  Pyramidan Productions  /  Romans  /  Cinéma et spiritualité  / Ateliers-conférencesArticles  /  A propos de l’auteur  /  Contacter l’auteur  /  Lexique

Vous pouvez reproduire le commentaire ci-dessus et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  www.thierry-augustin.fr
  • que vous mentionniez le nom de Thierry Augustin

logo pyramidan6

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s