Au-delà de nos rêves

film au dela de nos revesSortie en salles : 1998

Réalisateurs : Vincent Ward

Acteurs : Robin Williams, Max von Sydow, Cuba Gooding Jr.

Synopsis sur Allociné,   Fiche wikipédia

Bande-annonce en VF

Récompenses : Oscar des meilleurs effets visuels (1999), Satellite Award des meilleurs effets visuels (1999), Art Directors Guild Award de l’excellence dans les décors de film (1999)

Se procurer le film : sur Amazon, sur la Fnac

Le commentaire de T. Augustin

Mon coup de cœur :

videos-seo-abondance violetAmour    videos-seo-abondance violetVie après la mort    videos-seo-abondance violetRéincarnation


Chris (Robin Williams) et Annie (Annabella Scoria)  ont deux enfants : Marie (Jessica Brooks Grant) et Ian (Josh Paddock). Un matin, c’est le drame. Marie et Ian sont tués dans un accident de voiture.

4 ans plus tard

Annie est peintre. Un soir, Chris transporte ses tableaux dans une galerie, pour une de ses expositions. En cours de route, alors qu’il porte secours à un blessé, Chris est percuté par une voiture. Nouveau drame vécu par Annie qui se sent responsable de la mort de ses enfants et de son mari. Chris assiste à son enterrement et ne sait pas encore qu’il est mort.

au dela de nos reves chris et albert
Chris et Albert

Chris quitte le plan terrestre, affecté par la souffrance de sa femme. Il est accueilli dans l’au-delà par son mentor Albert (Cuba Gooding Junior), et découvre un magnifique univers de peinture créé par sa pensée. Il y retrouve en pleine santé Cathy, son chien mort quelques années auparavant sur terre.

au dela de nos reves arbre
Tableau d’Annie perçu par Chris

Annie et Chris s’accordent comme deux âmes sœurs. Aussi, lorsqu’Annie peint un arbre sur une toile, l’arbre apparait dans l’univers de Chris.

au dela de nos reves monde de marie
Univers féérique de Marie

Albert est un missionnaire dont le rôle est de sauver les âmes perdues. Occupé à œuvrer à sa mission, il demande à Léona de rejoindre Chris. Jeune femme d’apparence asiatique, celle-ci partage avec lui son univers féérique. Peu à peu, Chris réalise que Léona est sa fille défunte Marie.

Sur terre, Annie finit par se suicider. Elle rejoint l’enfer, le suicide étant considéré comme la transgression d’un ordre naturel. Aussi, Chris n’a qu’un souhait : retrouver Annie, tout en sachant qu’il prend le risque de se perdre dans l’illusion de sa femme. Un guide « traqueur » (Max Von Sydow) aide Chris et Albert à passer les portes de l’enfer. Chris réalise alors que sous les traits d’Albert, c’est son fils Ian qui l’accompagne.

au dela de nos reves enfer
L’enfer

Chris retrouve Annie dans un univers sombre et triste, mais Annie ne le reconnait pas. Il perçoit son illusion et ses tourments, les suicidés étant enclins à se punir eux-mêmes. Il sait que la réalité d’Annie ne doit pas devenir la sienne et tente de lui prouver qu’il est bien celui qu’elle aime. Il y parvient après une longue persévérance.

Finalement Annie et Chris décident de se réincarner afin de redécouvrir la sensation de s’aimer pour la première fois.

Ils se retrouvent sur Terre, enfants, partageant un sandwich après la collusion de deux modèles réduits de barques.


zoom2Zoom scénaristique

  • Principale épreuve des protagonistes (Chris, Annie, Marie, Ian, Cathy le chien) : la mort, menant à la découverte de l’au-delà.
  • Lieu initiatique : l’au-delà.
  • Épreuve ultime : passage de l’enfer précédant la renaissance d’Anna et de Chris.

 

17-03-2016 21-44-24

Au-delà de nos rêves est une œuvre d’une grande portée artistique et métaphysique.

Choix des couleurs

Dans le film, certaines couleurs prédominent. Elles rappellent celles des chakras, notamment  coronal (chakra de couleur violette situé au-dessus de la tête) qui sont des centres énergétiques reliant un être à sa multi-dimension.

Précision sur les Éléments

Sept Éléments régissent l’univers. Les trois derniers (les plus subtils) constituent l’Akasha (subdivisés en 3 phases vibratoires) et correspondent au ternaire.

En occident, le ternaire revêt l’appellation d’esprit ou encore de quintessence, autrement dit, de cinquième Élément. Le ternaire est précédé du quaternaire correspondant aux quatre Éléments (Feu, Air, Eau et Terre). Je vous propose pour aller plus loin la lecture de La lumière sur le royaume d’ Alexandre Moryason.

Dans le film, l’Élément eau est prédominant et symbolise les sentiments et la spiritualité :

  • Chris et Annie se rencontrent sur un lac (leurs barques s’entrechoquent).
  • Jeu en famille avec arrosage au tuyau.
  • Baisers d’Annie et Chris sous l’eau.
  • Pluie lors de l’accident de Chris.
  • Chris dans l’au-delà parle sous l’eau.
  • Albert marche sur l’eau.
  • Dans l’au-delà, Chris reconnait sa fille Marie, qui avait pris l’apparence d’une hôtesse, dans une barque sur l’eau.
  • Échange de Chris et Ian sur la scolarité sous la pluie.
  • Chris se rend en barque en enfer retrouver Annie.
  • Les réincarnations d’Annie et Chris se retrouvent, enfants, sur un ponton près duquel 2 modèles réduits de bateaux s’entrechoquent.
  • L’Élément eau suggère la notion de cycle : les rencontres d’Anna et Chris, dans leur incarnation principale et leur incarnation suivante ont lieu à proximité immédiate de l’eau.

Au-delà de nos rêves joue des Éléments eau (symbolisant les sentiments) et feu (symbolisant l’enfer) avec subtilité.

Séquences dialoguées

Plusieurs séquences nous enseignent une certaine vision de l’au-delà, notamment les 4 suivantes, d’Albert à Chris, explicitant la nature de l’au-delà et des lois universelles :

14ème minute  : «Je suis le seul que tu ne veux pas voir. Tu ne veux pas être mort. Tu veux uniquement penser à tes enfants quand ils étaient encore vivants.»

30ème minute : «Si tu es conscient que tu existes, tu existes.»

31ème minute  : « Ton cerveau c’est de la viande. Il pourrit et disparaît. Tu croyais vraiment que tu n’étais rien d’autre que cela ? »

32ème minute : «La pensée est réalité, le physique est illusion.»


La survie de la conscience

Au-delà de nos rêves pose la question de la survie de la conscience et de ses modalités de fonctionnement, au-delà de notre existence terrestre.

Lorsque nous quittons le plan terrestre, aussi dénommé troisième dimension, nous regagnons la quatrième dimension. Cette quatrième dimension est le plan de l’âme et est considérée comme transitoire. On y trouve les humains décédés poursuivant leur évolution à partir de la manifestation immédiate de leurs pensées. Ce plan se compose d’harmoniques. Les 2 premières harmoniques correspondent, dans le bas astral, à de puissantes formes-pensées. La troisième est le lieu d’accueil des défunts, la quatrième des fées. Selon Bob Frissel, les anges évoluent par exemple dans ce que l’on qualifie habituellement de haut astral et situés de la 7ème à la 9ème  harmonique. L’astral est une composante de la 4ème dimension.

La manifestation de Chris au travers de l’écriture automatique révèle la correspondance possible entre les différentes dimensions. Cette thématique est déclinée dans Sixième sens, The others, par exemple.

Certains défunts se manifestent auprès de leurs proches. En général, cela fait suite à une mort subite (accidentelle, prématurée) et/ou à la volonté de transmettre une information. Ces cas sont à distinguer de celui du trouble, où le défunt ignore son décès. Jusqu’à l’âge de 7 ans, les enfants ont une propension naturelle à percevoir des harmoniques de la quatrième dimension. Il s’agit d’entendre que la venue sur terre s’accompagne d’un voile de la mémoire plus ou moins progressif. Pour un enfant, percevoir des fées ou entendre un défunt peut-être ainsi naturel. Le développement du sixième sens et du tube éthérique rattaché au chakra coronal (manifeste chez les personnes aux aptitudes médiumniques avérées) ou encore une affinité particulière avec un défunt, rend également possible un échange d’information avec celui-ci.

Un des enseignements clés du film est la manifestation immédiate des pensées dans l’astral. Composé de matière psychique, le corps émotionnel que nous possédons durant notre séjour terrestre et conservons à notre décès, rend possible une telle aptitude. Ainsi, si notre corps physique se décompose, il en va autrement du corps émotionnel, qui par nature ne répond pas aux mêmes lois. Il est assez aisé de comprendre, pour ceux qui se souviennent de leurs rêves, le mécanisme à l’œuvre. Régulièrement, la nuit, nous séjournons dans l’astral et pouvons ainsi côtoyer des défunts. Lors de cauchemars, nous séjournons dans les premières harmoniques de la quatrième dimension.  

Pour un humain, le passage de la troisième à la quatrième est de nature cyclique. La quatrième dimension a la particularité d’être un passage intermédiaire entre deux incarnations. Ce qui rend la fin d’Au-delà de nos rêves, avec la renaissance de Chris et d’Annie, extrêmement cohérente.

Réagissez à ce film ou cette publication, ou démarrez une discussion en laissant votre commentaire dans l’espace dédié en toute fin de page.

Pour en savoir plus, s’inscrire au cycle de conférences 2016 (participation libre et consciente).

Choisir un autre film dans la liste alphabétique

Voir aussi :  Pyramidan Productions  /  Romans  /  Cinéma et spiritualité  / Ateliers-conférencesArticles  /  A propos de l’auteur  /  Contacter l’auteur  /  Lexique

Vous pouvez reproduire le commentaire ci-dessus et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  www.thierry-augustin.fr
  • que vous mentionniez le nom de Thierry Augustin et/ou Pyramidan Productions

logo pyramidan6

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s