Déjà vu

film deja vuSortie en salles : 2006  

Réalisateur : Tony Scott

Acteurs : Denzel Washington, Paula Patton

Synopsis sur Allociné

Bande-annonce en VF  /  Interview acteurs et réalisateurs

Se procurer le film : sur Amazon, sur La Fnac

Le commentaire de T. Augustin

Mon coup de cœur : 

videos-seo-abondance violetDestin  videos-seo-abondance violetTechnologie  videos-seo-abondance violet Temporalité  videos-seo-abondance violetUnivers parallèles


DEJA VU CLAIRE SUR LE FERY APRES MODIFICATION DU PASSE
Claire sur le ferry après modification du passé

Doug Carlin (Denzel Washington) ancien Marine, agent de l’ATF (Bureau de l’alcool, du tabac, des armes à feu, explosifs) mène une enquête sur l’explosion d’un ferry en Nouvelle Orléans. L’attentat fait 543 victimes, dont des membres de l’US Navy. Doug est conjointement sollicité pour son expertise par un shérif de district, pour l’aider à réaliser l’autopsie du cadavre d’une jeune femme. Le corps de Claire Kuchever (Paula Patton) a été retrouvé carbonisé, doigts sectionnés, portant les traces d’un explosif, le nitro pintite.

Très vite Doug montre son efficacité dans l’enquête sur l’explosion  du ferry et fait le lien entre l’attentat du ferry et le décès de Claire. Pour son talent d’enquêteur, Doug est recruté par le FBI, afin d’aider une récente unité d’investigation, supervisée par l’agent Pryzwarra (Val Kilmer). L’explosion du ferry est l’occasion d’utiliser un tout nouveau programme, surnommé blanche neige. Ce programme permet d’obtenir des images et du son à J-4 (4 jours avant l’instant présent), dans un périmètre circonscrit. Il permet également de traverser les murs (procédé infra-rouge utilisé en Irak) grâce à un puissant logiciel. Le son et les images reconstitués, appartiennent à un passé réel. Élaboré à Cambridge pour le ministère de la défense, ce nouvel outil du FBI emmène Doug sur les traces de l’auteur de l’attentat Caroll Oerstadt (Jim Caviezel). Doug comprend rapidement que ce programme est bien plus que ce que l’équipe d’investigation veut lui faire comprendre.

DEJA VU DOUG DANS LA MACHINE POUR ALLER DANS LE PASSE
Doug dans la machine spatio-temporelle

Le FBI lui révèle qu’avec une énergie suffisante on peut influer sur la matière espace. Les chercheurs ont trouvé par hasard le moyen de replier l’espace sur lui-même. Comment ? En créant un point Einstein-Rosen (Trou de vers) et en le « suspendant à un champ gravitationnel », il est possible d’accéder à un passé existant simultanément au temps présent. Générer cette fenêtre spatio-temporelle nécessite l’utilisation d’une immense quantité d’énergie. Doug n’a désormais en tête qu’un seul objectif : sauver la séduisante, Claire Kuchever…

DEJA VU DOUG QUI SE LAISSE UN MESSAGE DANS LE PASSE
Doug se laisse un message dans le passé

Afin d’informer son occurrence (autre Doug du passé), Doug s’envoie un message écrit pour se prévenir de l’attentat. La conséquence sera la mort de son collègue Minuti, qui avait déjà disparu dans l’explosion du ferry. Équipé d’un casque pro view donnant conjointement accès à deux réalités (passée et présente) Doug réussit finalement à déjouer le déroulement du plan de Caroll Oerstadt auquel Claire Kuchever avait vendu sa Ford Bronco. Les évènements sont ainsi modifiés et Claire sauvée. Désormais, il ne reste à Doug  qu’un ultime objectif à réaliser : empêcher l’explosion du ferry et la mort des 543 passagers. Accompagné de Claire qu’il souhaite protéger, Doug déjoue l’attentat et abat Oetstadt. L’explosion de la bombe à lieu finalement sous l’eau, mais les passagers du ferry sont sains et saufs. L’occurrence de Doug, venue d’un futur de J+4, celle qui a modifié le passé, meurt. L’occurrence du passé de Doug, celle qui n’est pas informée de la modification de son futur, retrouve Claire Kutchever sur l’embarcadère, où le drame a finalement été évité. C’était le point de départ de l’enquête de Doug. Le passé est ainsi modifié définitivement.

La thématique de la temporalité soumet l’imagination d’un scénariste, mais aussi celle des spectateurs, parfois, à rude épreuve. Déjà vu, dans un thriller haletant, où le héros (Doug) tue l’auteur de l’attentat (Caroll) et sauve la promise (Claire), aborde avec pertinence la question relative au changement du passé.

Alors, peut-on changer le passé ?

Avant de mettre en perspective le fondement d’une telle interrogation, remémorons-nous quelques séquences dialoguées, dignes d’un grand intérêt :

1/ À la 41ème minute, le pasteur, lors de son oraison et l’imminente inhumation de Claire Kutchever, dit :

« Ce qui est, a déjà été, et ce qui sera, a déjà été. Mais Dieu va chercher ce qui a disparu »…

Je vous invite à méditer sur ce message, un des plus importants du film. Je vous renvoie également vers des propos d’une portée similaire de Saint Augustin nous interpellant sur la perception du temps : « A proprement parler, on ne saurait dire qu’il y ait trois temps, le passé, le présent et le futur : mais peut-être on pourrait dire avec vérité qu’il y a trois temps, le présent des choses passées, le présent des choses présentes, et le présent des choses futures », extrait de La Création du monde et le Temps, Saint Augustin.

Comment le présent bascule-t-il dans notre réalité ?

2/ Avec cette seconde séquence, nous avons un début d’éclairage :

DEJA VU DUEL VERBAL ENTRE DOUG ET CAROLL
Duel verbal entre Doug et Caroll

À 1h13 de film, on assiste à l’interrogatoire de Caroll par Doug. Un duel verbal que je vous convie à réécouter attentivement où Caroll (l’excellentissime Jim Caviezel, qui joue le Christ dans La passion du Christ) évoque ses motivations, le destin et le lien en tout. Il lui indiquera par ailleurs: « Satan résonne comme les hommes, mais Dieu ne pense qu’à l’éternité ». À cet instant précis, Caroll indique savoir ce qui va se passer et qu’avec Doug, ils ne sont pas fait pour coexister (le bien et le mal présents dans une même version de la réalité..).

Dans cette version des évènements (celle qui correspond au présent initial en début de film) les occurrences de Caroll et Doug meurent à la fin, donnant pleinement raison à la prémonition de Caroll…

Quelle est la résolution ultime du film ? La version des évènements qui l’emporte (le présent potentiel retenu) est celle où Claire est sauvée, ainsi que les passagers du ferry. Cette version est bien celle où Doug n’a jamais mené d’enquête…

17-03-2016 21-44-24

 Le propos sur la temporalité demeure abscons pour certains, tandis que pour d’autres, le 7ème art transformerait notre réalité, en modifiant notre champ de représentations.  (ce que l’on voit au cinéma finit par arriver, pour le meilleur et pour le pire..). Interrogeons-nous quelques instants:

Aviez-vous déjà observé que l’anagramme de présent est serpent? La langue française est d’une telle subtilité qu’elle nous convie à beaucoup d’humilité. Sur cette question, afin d’enlever toute ambiguïté, je vous renvoie au travail remarquable de Guillaume Delaage, auteur de Le choix Atlante.  Les enseignements de la tradition hermétique sont par ailleurs indiqués à tous ceux qui souhaitent s’informer, afin de mieux appréhender les enjeux auxquels l’humanité est confrontée.

Durant des siècles, sous de multiples facettes,  la multi-dimension de l’être humain nous a été révélée. Aujourd’hui, un domaine particulier de nos sciences vient corroborer, dans une certaine mesure, des enseignements ancestraux : la physique quantique.

Aborder la temporalité et les changements possibles du futur et du passé, c’est intégrer que le présent est le résultat d’une potentialité pré-existante, modifiable. C’est comprendre que nous disposons, sous des formes distinctes, d’autres versions de nous, dans des temps qui se déroulent à des vitesses différentes. Mais la pré-existence potentielle n’est pas uniquement affaire de physiciens experts en temporalité.

Aujourd’hui, un nombre croissant de scientifiques valide cette approche.  Ainsi, la  notion de pré-existence trouve son fondement dans diverses disciplines. À titre d’exemple, Vasily Ogryzko, généticien, directeur de recherche à l’institut Gustave Roussy de l’Inserm, lors du colloque international « Pour une approche quantique de la conscience », le 11 mai 2013 à Paris, reconnaissait que les mutations de l’humain pourraient « être des choix entre plusieurs potentialités pré-existantes ».

Un autre scientifique, le professeur Lothar Schäfer (enseignant à l’université d’Arkansas) auteur de Le potentiel infini de l’univers quantique, préfacé par Deepak Chopra, fait la démonstration, lors ce même colloque, de l’aspect duel de ce monde : à la fois matériel et immatériel.

Nous vous invitons à parcourir les autres commentaires du site, d’autres références vous sont données sur l’aspect immatériel ou encore multi-dimensionnel de l’humain. Nous pensons notamment à Régis Dutheil, physicien, auteur de L’homme superlumineux, à Jean-Pierre Garnier Malet, physicien, sur l’aptitude à changer le futur, auteur de Changez votre futur, ou encore à Philippe Guillemant, physicien, auteur de La physique de la conscience.

Accéder à sa multi-dimension ouvre la porte d’un lendemain meilleur. Non simplement par l’agir, qui est un des fondements de la troisième dimension, mais par un contact réussi avec son être supérieur. Changer demain pour le meilleur, devient alors, d’une certaine façon, réorienter hier. Il nous appartient de souligner qu’un tel changement ne se réalise pas toujours sans heurts. Dans Déjà vu, une des versions de Doug doit mourir pour céder la place à la version souhaitée. Aussi, on ne peut être enseigné en tant que spectateur par la thèse du film, que si on aborde l’existence, non pas d’un point de vue matérialiste, mais à la lumière de notre part intemporelle, résidant à un autre niveau.

Considérer le 7ème art comme agent modifiant notre champ de perceptions est partiellement juste.  À cet effet, il convient de remémorer que toute situation, aussi subtile, créatrice, inavouable, puisse-t-elle être, pré existe dans d’autres lieux. Si nous façonnons notre présent, grâce à l’usage du libre arbitre, c’est précisément parce qu’ailleurs, une occurrence de celui-ci, existe déjà: Déjà vu…

Réagissez à ce film ou cette publication, ou démarrez une discussion en laissant votre commentaire dans l’espace dédié en toute fin de page.

Pour en savoir plus, s’inscrire au cycle de conférences 2016 (participation libre et consciente).

Choisir un autre film dans la liste alphabétique

Voir aussi :  Pyramidan Productions  /  Romans  /  Cinéma et spiritualité  / Articles  /  A propos de l’auteur  /  Contacter l’auteur  /  Lexique

Vous pouvez reproduire le commentaire ci-dessus et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  www.thierry-augustin.fr
  • que vous mentionniez le nom de Thierry Augustin et / ou Pyramidan Productions

logo pyramidan6

Publicités

2 réflexions sur “Déjà vu

  1. Bonjour,
    J’ai regardé ce film « Déjà vu » suite à ma visite sur votre site et j’ai vraiment beaucoup aimé. L’intrigue, le jeu des personnages et bien sûr un D. Washington juste remarquable! Merci !
    J’ai vu la plupart des autres.
    Je suis néanmoins surprise de ne pas y trouver de films comme « La Prophétie des Andes » qui parle beaucoup de synchronicité, de destin et de connexion de l’âme ou encore « La cité des anges » avec N.Cage, qui est un ange de la mort et qui, par amour va s’incarner sur terre 😉
    En tout cas merci pour vos commentaires.

    Bien à vous.
    Melly.

    ps: j’ai remarqué que depuis ce we vous aviez rajouté des titres. Je suis curieuse d’aller voir 🙂
    J’ai également trouvé un site qui peut vous être utile : http://www.senscritique.com/liste/Film_Spirituel_l_Eveil_de_la_Conscience/278327, une liste de films dans le thème (ils ne sont peut être pas tous bons) et dont j’ai regardé notamment « Instinct » avec A. Hopkins et que j’ai trouvé très poignant et bien sur « Samsara » où on nous enseigne de faire un choix entre assouvir nos désirs ou la voie de la sagesse …

    J'aime

    1. Bonjour Melly,

      Nous vous remercions de votre retour et de vos indications. Le site est nouveau. Nous allons régulièrement proposer des commentaires. Parmi les films que vous citez, 3 vont être commentés dans les prochaines semaines. Nous privilégierons les œuvres ayant un lien avec les thématiques des conférences se déroulant cette année. Il s’agit avant tout d’apporter dans chaque commentaire, une plus-value concrète en vue d’expliciter notre multi-dimension. La rubrique « prochains films commentés » vous permet de voir les 3 commentaires à venir, en attente de production.

      Bien à vous,

      Thierry Augustin

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s