Au-delà

film au delaSortie en salles : 2011

Réalisateur : Clint Eastwood

Acteurs : Matt Damon, Cécile de France

Synopsis sur Allociné

Bande-annonce  /  Interview acteurs et réalisateur

Se procurer le film : sur Amazon, sur la Fnac

Le commentaire de T. Augustin

Mon coup de cœur : 

videos-seo-abondance violetAmour  videos-seo-abondance violetMédiumnité  videos-seo-abondance violet Mort imminente


AU DELA GEORGES DONNANT UNE CONSULTATION
Georges donnant une consultation

Clint Eastwood nous emmène avec une délicatesse affirmée sur le terrain de l’après-vie. Trois histoires en une : celle de Marie (Cécile de France), journaliste française qui vivra lors d’un tsunami une mort imminente ; celle de Marcus âgé de 8 ans résidant en banlieue londonienne, qui perdra son frère jumeau renversé par une voiture et enfin celle de Georges (Matt Damon), médium à San Francisco souhaitant mettre un terme à sa carrière de médiumnité. Si, dans les deux premières situations, la confrontation avec la mort est brutale, dans le cas de Georges il s’agit de son univers quotidien. Les trois protagonistes ont un objectif partagé : trouver ou retrouver leur sérénité…

Marie Lelay représente la success story : élégante journaliste gagnant bien sa vie, elle est amoureuse de Didier, collègue de travail sur France 2. La mort imminente qui la confronte à l’au-delà arrive au bout de seulement 6 minutes de film. Le cadre est placé et ne laisse aucun doute en terme de réalisation : Marie, emportée par l’immense vague, voit l’au-delà! Toutefois, de retour à Paris, son univers est bouleversé par cet épisode. Marie décide de prendre du recul et d’écrire un ouvrage qui finalement racontera cette expérience. Pour que son personnage évolue, elle devra tout le long du film surmonter 3 obstacles : intégrer l’existence de l’après vie en menant sa propre enquête, faire entendre l’existence de ce qu’elle a perçu et enfin dépasser sa relation avec Didier, totalement incrédule à l’hypothèse post vie. Ces 3 obstacles à eux seuls mériteraient 1h30 de film…

Elevé par une mère héroïnomane, Marcus entretient un lien fusionnel avec Jason son frère jumeau. Après la mort accidentel de celui-ci, Marcus n’a qu’un vœu, échanger avec son frère. Grâce à Georges, son désir sera exaucé.

Georges Lonegan, lui, est las de ce qu’il considère être une malédiction : « une vie qui tourne autour de la mort n’est pas une vie ». Durant l’enfance, malade, il fut opéré d’une encéphalopathie. L’opération du crâne généra migraine, cauchemars et interactions avec l’au-delà. Aussi, comment son personnage pourrait-il évoluer au bout de presque 2 heures de film  ? Eh bien, comme très très souvent, avec l’amour….

AU DELA FLASH OU GEORGES EMBRASSE MARIE
Georges et Marie

Au-delà a l’énorme mérite d’évoquer avec une grande précaution le sujet de l’après vie, et de façon audacieuse, puisque nous avons 3 films en un. Si le thème est, certes, la vie après la mort, nous devons bien mesurer que la médiumnité ne s’arrête pas aux contacts avec les défunts. Et d’ailleurs c’est la thématique finale du film : Georges, en voyant sous forme de flash son futur avec Marie (moment où ils s’embrassent) est guéri de sa malédiction…

Avez-vous observé ? En donnant la main à Marie en scène quasi finale, Georges n’a plus de flash.

AU DELA MARCUS DONNANT LE NOM DE L’HOTEL LE MAY FAIR
Marcus indiquant le nom de l’hôtel de Marie

En terme scénaristique, le réalisateur nous offre la résolution du personnage : grâce à l’amour, Georges a enfin surpassé son épreuve… et Marie retrouve également amour et sérénité. Marcus, lui, revoit sa mère et offre l’amour à Georges en lui indiquant le nom de l’hôtel de Marie, Le May fair…

AU DELA GEORGES AMOUR IMPOSSIBLE
Georges et Mélanie

Rappelons que Georges n’a pas fondé de famille, à la différence de son frère, et qu’avec Mélanie, qu’il appréciait beaucoup, l’histoire a tourné court, sa médiumnité restant un obstacle majeur à toute rencontre amoureuse.

Ce film est vraiment du grand art pour les connaisseurs de la médiumnité et des manifestations de l’au-delà. À ce titre, il aurait été très risqué d’offusquer le grand public avec une déclaration tonitruante sur l’existence de l’après vie. Clint Eastwood le fait en douceur et c’est un bon choix car pour ce géant du cinéma, c’est l’histoire, l’histoire et toujours l’histoire qui génère un bon film.

 

17-03-2016 21-44-24

L’ouvrage écrit dans Au-delà par Marie lelay s’intitule : L’au-delà, la conspiration du silence. Aussi, abordons quelques points complémentaires afin de mieux apprécier ce qui se joue.

Les manifestations relatives à l’existence de l’après-vie n’ont jamais cessé d’exister, occasionnant parfois des pratiques douteuses. À ce propos, théosophes et spirites divergèrent au XIXème siècle sur la véritable origine des manifestations perçues par la personne dite « médium ».

Comment apparaît le terme médium ?

Le terme médium est un terme emprunté à la langue anglaise au XIXème siècle. Il passe dans le langage courant français avec la diffusion du « Livre des médiums » d’Allan Kardec, fondateur du spiritisme. L’ouvrage est écrit en 1861 à un moment de l’histoire où le spiritisme vient supplanter le mesmérisme et l’hypnose. Allan Kardec était auteur d’ouvrages pédagogiques, arithmétiques et de grammaire. Pour sa rigueur, il fut sollicité afin de superviser la rédaction de communications se déroulant dans le cadre de tables tournantes et attribuées à des esprits défunts. C’est en particulier sur ce point que les théosophes émirent des divergences. Pour ces derniers, les messages ne viendraient pas d’esprits défunts mais de « restes astraux humains dénués d’intelligence et, dans de nombreux cas, elles sont dues entièrement à des inventions, des compilations, des découvertes et des assemblages provenant du corps astral du médium vivant… » (extrait de « L’océan de théosophie » de William Q Judge).

Des personnalités telles que Victor Hugo et Camille Flammarion furent séduites par le spiritisme qui vit finalement en France son déclin au milieu du XXème siècle. L’après seconde guerre verra fructifier le phénomène de la voyance.

Dans Au-delà, Clint Eastwood révèle habilement la difficulté pour un médium d’exprimer ses aptitudes. Que vit Marcus lorsqu’une pseudo clairvoyante lui divulgue communiquer avec l’au-delà? Une imposture… Que veut faire le frère de Georges Lonegan avec le don de médiumnité de celui-ci : de l’argent… Nous y voyons des freins à une juste compréhension de la médiumnité. Aussi, la boucle est presque bouclée pour signifier à quel point, sans véritable enseignement éclairé, l’au-delà pourrait encore bien longtemps demeurer « la conspiration du silence ».

Un véritable médium ne choisit pas de l’être.

Il s’agit d’une aptitude qui surgit dans son parcours de vie, ou pourrait-on dire, de vies. Il ne fait aucun doute pour celui qui expérimente des manifestations émanant d’un univers distinct de celui que nous percevons avec nos 5 sens, que ceux-ci sont bien réels. Lorsque, avec exactitude, des informations précises sont données sur des situations passées ou à venir, des prénoms justes, totalement ignorés au préalable par la personne médium, il s’agit d’intégrer que nous devons au minima nous questionner.

Il convient par ailleurs de souligner avec acuité que si la médiumnité permet de communiquer avec un être qui n’est plus présent dans notre temporalité, elle permet également d’échanger avec une âme ou un esprit vivant dans notre temporalité. Sur ce sujet, nous n’évoquons pas la télépathie, mais bien la manifestation de la part de l’être se situant au-delà de notre temporalité, du temps présent.

Ce point est capital afin d’intégrer la multi-dimension de l’être humain. Mais nous comprenons avec aisance que de tels enseignements puissent provoquer, chez certains d’entre nous, une attitude de rejet…

Réagissez à ce film ou cette publication, ou démarrez une discussion en laissant votre commentaire dans l’espace dédié en toute fin de page.

Pour en savoir plus, s’inscrire au cycle de conférences 2016 (participation libre et consciente).

Choisir un autre film dans la liste alphabétique

Voir aussi :  Pyramidan Productions  /  Romans  /  Cinéma et spiritualité  / Articles  /  A propos de l’auteur  /  Contacter l’auteur  /  Lexique

Vous pouvez reproduire le commentaire ci-dessus et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  www.thierry-augustin.fr
  • que vous mentionniez le nom de Thierry Augustin et / ou Pyramidan Productions

logo pyramidan6

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s