2001 : l’odyssée de l’espace

film 2001 odyssee de l espaceSortie en salles : 1968

Réalisateur :  Stanley Kubrick

Acteurs : Keir Dullea

Synopsis sur Allociné

Titre original 2001: A Space Odyssey

Récompenses :  3 prix et 5 nominations

Voir la bande-annonce en VO

Se procurer le film : sur Amazon, sur La Fnac

Le commentaire de T. Augustin

Mon coup de cœur :

videos-seo-abondance violetConscience  videos-seo-abondance violetMulti-dimension  videos-seo-abondance violetTechnologie  videos-seo-abondance violetTemporalité


Début de l’humanité. Des hominidés (australopithèques) se battent pour un plan d’eau. Les plus forts finissent par s’en emparer. Une nuit, un monolithe noir, objet insolite, apparait au sein du groupe des vaincus. Au réveil, le curieux objet aux formes rectangulaires, suscite l’intérêt du clan. Peu de temps après, un de ses membres utilise des restes d’ossements d’animaux, pour vaincre les assaillants. Le point d’eau est récupéré. Une nouvelle conscience est née grâce à l’apparition du monolithe: la matière devient outil et alliée de l’évolution humaine. Elle permet à l’homme de s’affranchir de conditions de vies primaires…

1999 : Le professeur Floyd Heywood se rend sur la Lune après la révélation d’un mystère sur la base lunaire de Clavius. Les Russes tentent d’obtenir des informations d’Heywood, mais en vain. La rumeur d’une épidémie est alors entretenue par un conseil scientifique pour protéger le secret régnant sur Clavius. Il s’agit de prémunir les terriens contre tout impact psychologique.

Accompagné d’une équipe, Heywood se rend sur Clavius en vue d’observer l’origine du mystère : un monolithe noir enfoui depuis 4 millions d’années. Face à l’inexplicable, l’équipe s’interroge. En tentant de percer le mystère du monolithe, celle-ci est soumise à l’émanation d’un champ magnétique.

2001 carl
Carl

Mission sur Jupiter. Pour la première fois, un vaisseau, Explorateur 1, tente de rejoindre Jupiter éloignée de 700 millions de kilomètres de la Terre. 5 hommes sont à bord de la navette dont 3 en hibernation (proche d’un sommeil profond). Le commandant, David Bowman (Keir Dullea), est secondé par Franck Poole (Gary Lockwood). Un super ordinateur dénommé CARL – Cerveau Analytique de Recherche et de Liaison – fabriqué dans l’Illinois et rentré en application en 1992, assiste l’équipage. Il est capable de reproduire la plupart des opérations du cerveau humain et jouera par exemple aux échecs avec Franck. CARL remportera la partie.

 À 1H07 de film, CARL indique à David et à Franck une déficience sur un élément radar. Toutefois, après vérification par les 2 astronautes, aucune anomalie n’est détectée. De la Terre, l’assistance confirmera que CARL a fait une erreur (conclusion faite à partir du jumeau de CARL resté sur Terre).

David et Franck décident de remettre en fonction la cellule de radar remplacée. CARL empêche Franck d’atteindre cet objectif et propulse ce dernier dans l’espace. David récupère Franck, mais est contraint pour sa propre survie de l’abandonner.

 David débranche CARL.

S’approchant de Jupiter, un message enregistré de la Terre révèle la découverte d’une forme de vie intelligente extra-terrestre, 18 mois plus tôt sur Clavius. Le monolithe trouvé émet des ondes en direction de Jupiter. À l’approche de celle-ci, il apparait en alignement des planètes. 7 tétraèdres lumineux vont accompagner l’arrivée de la navette sur Jupiter.

 David, en habits de cosmonaute, arrive vieilli dans une demeure de style Louis XVI.

 2001 monolithe davidUne fois dans la demeure, David perçoit un double de lui en peignoir. Une troisième version de David vieillissant, grabataire, allongé sur un lit, remplace l’occurrence du David en peignoir. Après ces trois premières formes humanoïdes (David cosmonaute venu de la Terre, double en peignoir, occurrence couchée sur le lit), le monolithe noir réapparait.

Chaque nouvelle occurrence de David entraîne la disparition de la précédente. La troisième occurrence cède la place à un fœtus qui se transforme en planète.

17-03-2016 21-44-24

2001 Odyssée de l’espace sort en 1968. Le film marque les esprits. Le réalisateur Stanley Kubrick n’a pas souhaité révéler le sens profond de son œuvre, laissant aux uns et aux autres, l’opportunité de s’exprimer : Comment appréhender, du point de vue de la multi-dimension, les multiples enseignements de 2001 ?

 

4 points pour nous éclairer :

 

1 :  Une transformation majeure s’est produite dans l’évolution de nos ancêtres lointains. Cette mutation provient d’une forme étrangère à l’espèce humaine. Elle s’est manifestée il y a plusieurs millions d’années et a contribué à favoriser l’emprise de l’homme sur la matière.

 

2001 n’indique pas l’origine de cette forme (monolithe noir émettant une onde en direction de Jupiter), mais lui donne une caractéristique géométrique.

 

À 2h02 de film, 2001 enseigne à nouveau le spectateur : 7 tétraèdres lumineux accompagnent 2001 Merkhabal’arrivée de David sur Jupiter. Les tétraèdres perçus ne sont pas sans remémorer l’usage du merkhaba (véhicule naturel dont dispose l’homme, qui lui permet, après activation, de se déplacer dans l’univers). Nous vous renvoyons à la géométrie sacrée ou aux ouvrages de Drunvalo Melchizedech (L’ancien secret de la fleur de vie), pour appréhender en détail la notion de merkhaba.

 

Aucune des occurrences de David ne coexistent sur le même plan. Dès qu’une version discerne l’autre, elle disparait. Cependant, la planète Jupiter est le lieu où les occurrences se révèlent entre elles (les différentes occurrences se perçoivent). Nous comprenons ainsi, qu’à un niveau, la connaissance de la multi-dimension humaine est d’emblée perceptible. Ce niveau ne peut être celui de la Terre. Sur le plan où a lieu la révélation, le temps n’est plus vécu de la même façon. En effet, les changements d’occurrence en fin de film sont instantanés, contrastant avec le rythme lent de 2001.

 

Il existe 3 versions humanoïdes de David (cosmonaute terrien, version jupitérienne, version vieillissante sur le lit). C’est la rencontre des 3 occurrences qui occasionne la manifestation du monolithe, dans le lieu qui les a rapprochés. Avec le monolithe, nous arrivons à un principe quaternaire. Une fois le monolithe révélé, trois représentations suivront : une forme embryonnaire, un fœtus à l’échelle de la chambre, puis un fœtus à l’échelle planétaire. Cette approche renvoie à une vison septuple ou septénaire de l’humain (cf commentaire de Inception). Cela nous mène à cette seconde remarque:

 

2 :  Le monolithe symbolise le plan sur lequel quaternaire et ternaire se révèlent. Il donne à l’homme accès à la technologie en vue de se déplacer dans l’espace et le temps, puis de rencontrer ses autres occurrences et lui révéler sa multi-dimension.

 

3 :  La technologie n’est pas le but suprême, mais un moyen : CARL, le super ordinateur, fera tout pour empêcher la mission d’aboutir. Rappelons-nous que seul CARL connaissait l’objectif de la mission, celle-ci devant demeurer secrète. La question de la coexistence de l’homme et de la technologie (intelligence artificielle) dans un développement avancé, est ainsi posée.

 

4 :  L’intervention sur l’évolution des primates a pour objet, après révélation à l’homme de sa multi-dimension, de perpétuer indéfiniment son existence : atteindre l’immortalité. Cette immortalité est faite de cycles de renaissances et symbolisée par le fœtus en fin de film, dans un processus générant la vie, à une échelle interplanétaire.

 

Réagissez à ce film ou cette publication, ou démarrez une discussion en laissant votre commentaire dans l’espace dédié en toute fin de page.

Pour en savoir plus, s’inscrire au cycle de conférences 2016 (participation libre et consciente).

Choisir un autre film dans la liste alphabétique

Voir aussi :  Pyramidan Productions  /  Romans  /  Cinéma et spiritualité  / Articles  /  A propos de l’auteur  /  Contacter l’auteur  /  Lexique

Vous pouvez reproduire le commentaire ci-dessus et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  www.thierry-augustin.fr
  • que vous mentionniez le nom de Thierry Augustin

logo pyramidan6

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s